Adie - Femmes entrepreneures dans les QPV

Adie
Grand Est et Bourgogne Franche Comté

L'insertion sociale et professionnelle

Descriptif du projet

Les femmes entrepreneures, qui représentent 30% de l’entrepreneuriat, sont très fortement impactées par la crise sanitaire et particulièrement les plus fragiles d’entre elles, issues des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPPV). Leurs projets ou entreprises relèvent souvent de secteurs directement concernés par la crise sanitaire (commerces, services à la personne…) et elles ne disposent que de peu d’épargne, familiale ou personnelle, permettant de lancer ou de redémarrer une activité. Le projet de l’Adie vise à renforcer la capacité de ces femmes à entreprendre.

Objectifs : Le projet vise à renforcer l’autonomie comportementale et financière de femmes entrepreneures et à les accompagner lors de la phase de lancement ou de développement de leur entreprise.

50 femmes, résidant en QPPV et n’ayant pas accès au crédit bancaire, seront ainsi accompagnées en 2021 par l’Adie, dans le cadre de ce programme, notamment grâce aux Ateliers des Solutions, des ateliers spécifiquement axés sur le développement commercial, ou encore les Cafés Créatrices de mise en réseau et les webconférences autour de l’entrepreneuriat au féminin.

Bénéficiaires : 50 femmes parmi celles les plus fragiles face à l’emploi (célibataires avec enfant à charge, femmes issues de communautés, résidentes des quartiers sensibles…).

Territoire : La commune d’implantation est Strasbourg – Le périmètre de rayonnement : tous les QPPV des régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté (région Nord Est).

Média : 👉 Site web de la structure

Vous souhaitez être soutenu par la fondation GRDF ?

Nous vous invitons à vérifier que votre projet correspond aux critères de sélection de la Fondation GRDF.

Si c’est le cas, il ne vous reste qu’à compléter le formulaire de proposition de projet ci-dessous :

Proposer un projet